dimanche 20 août 2017

Projet d'automne


Il a plu toute la journée de vendredi et hier en fin d'après midi, nous avons eu des averses. La terre est bien fraîche et j'en profite pour m'occuper de mon projet d'automne, le massif du bouleau.
Mon grand arbre a 60 ans, j'aime son feuillage léger, son beau tronc blanc, son port un rien pleureur.


Comme il est âgé, il n'a plus de branches basses depuis belle lurette et le massif à son pied est en plein soleil une bonne partie de la journée, seul l'arrière est semi-ombragé par les marronniers.
Il était envahi de lierre et de millepertuis qui se sont grandement étendus l'an dernier avec les pluies diluviennes du mois de juin.
Alors, j'ai pris mon courage à deux mains et profitant d'une terre bien fraîche, longuement arrosée la veille, j'ai arraché lierre et millepertuis à la force de mes petits bras !



La terre est un entrelacs de racines incroyable, je ne peux pratiquement pas me servir de la fourche, c'est du sport ! lol
J'ai enlevé quelques plantounes ayant terriblement souffert de la canicule car les racines de l'arbre pompent tout, l'eau et la nourriture.Je les ai mises en pot pour qu'elles se refassent une santé avant d'être plantées ailleurs.
Digitale lutea :


Helichrysum et Statice :


L'Aster laevis 'Calliope' qui drageonnait dans l'allée :


Je vais laisser les Ancolies, l'Aspérule, les Euphorbes Silver Swann et les iris qui se plaisent  dans le massif, j'ai juste ôté quelques iris trop à l'ombre pour fleurir mais bien vigoureux :


Cet après-midi, je vais dédoubler mes grands iris, les replanter et après ... la galère pour trouver des plantes aimant à la fois le soleil et les racines !
Je cogite, je cogite ! lol
Bisous et très bon dimanche

vendredi 18 août 2017

Petit tour du Clos mi-Août


Il pleut, en fait il ne cesse de pleuvoir depuis des jours avec, de temps en temps, une éclaircie inespérée.
Le jardin aime ça ! Il est vert, les arbres et arbustes pompent tout, le gazon qui ressemblait à de la paille s'est refait une santé, mais dans cette atmosphère grise et humide, il y a peu de floraisons.
Mon champion, l'Aster frikartii 'Monch' :


Quelques rosiers refleurissent, une rose chacun !
Astronomia :


Rosée du matin :


Botticelli abîmé par la pluie : 


Première fleur de l'Aster amellus 'Lac de Genève' :


Sous un rayon de soleil hier après-midi, Althea Ultra Marine :


Et 'Blue Chiffon' :


Un méli-melo de fleurs du Géranium Dreamland  et d'épis de lavande couchés par les pluies :


Et les jolies ombelles d'une sauvageonne, fine, gracieuse mais pas touche ! Petite Ciguë !


Bisous et bonne journée.

mercredi 16 août 2017

Floraisons aquatiques



Ce sont des plantounes que j'aime ! Elles ne souffrent ni de la sécheresse, ni d'un excès de pluie, elles demandent juste un peu de soleil pour fleurir.
Et en ce moment, le bassin est plus fleuri que le jardin !
Les beaux épis bleus des Pontédérias :


Les Nénuphars :



Et la Vanille d'eau, Aponogeton distachyos, qui se sème et se multiplie :



Bisous et bonne journée

lundi 14 août 2017

Bouquet d'été


Un bouquet d'été, c'est un bouquet avec presque rien, vu le peu de fleurs en ce moment dans le Clos ! lol


Quelques fleurs de Nicotiana 'Marshmallow' :


Aster 'Monch'  et Echinops:


Les beaux épis des Dipsacus fullonum du Seeds of Love :


Solidago, Verge d'or :


Deux têtes d'Hortensia :


Et les ravissantes fleurs des impatients doubles :


Bisous et très bon week-end de l'Assomption

samedi 12 août 2017

Le château de Rambures et sa roseraie


Jeudi, nous avons visité le château de Rambures et sa roseraie, nichée dans un grand parc classé Jardin remarquable.
Trésor de Picardie, le château est un ancien château fort édifié au XVème siècle, en pleine guerre de cent ans, par David de Rambures, Grand Maître des Arbalétriers du roi Charles VI le Fou.
C'est le premier château de brique et de pierre de France et il est remarquablement bien conservé.
Il appartient toujours à la même famille, c'est un château privé et c'est la raison pour laquelle on ne peut prendre aucune photo de l'intérieur, magnifiquement aménagé.
Mais si vous voulez le visiter virtuellement, pour pouvez vous rendre sur le site.




Nous avons été accueilli par un orage et un déluge de pluie mais après la visite du château d'une durée d'une heure, la pluie avait cessé et nous avons visité la roseraie.
Sur 3200 m2, il y a 3000 rosiers anciens et modernes. 









Un rosier ancien délicieusement parfumé :


Rosemoor d'Austin :


Mr de Merol :




Et Mme Véronique Rzezucha, la jardinière paysagiste :


Bisous et bonne journée

jeudi 10 août 2017

Un air d'automne


Le temps est maussade, frais et pluvieux mais le jardin était sec et est heureux de cette bonne pluie qui l'arrose depuis mardi.
Les rosiers vont avoir une belle remontée et Centenaire de Lourdes rouge est le premier à ouvrir une rose :


Les Solidagos fleurissent :


L'Origan fait la bise aux Sedums qui déjà se préparent :


Et au milieu de la végétation, parfois cachés, les premiers Cyclamens :




Et les premières baies du grand Pyracantha :



Bises et bonne journée
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...